IMMENSITY OF THE TERRITORY

                                                               le quai 2 le quai 3

Date de création : 2008-2013

L’envie vous est elle déjà venue d’embarquer à bord d’une Cadillac sur la Route 66? Immensity Of The Territory met en scène l’imagerie symbole de toute une Amérique fantasmée avec un singulier dispositif mêlant musique, vidéo et installation sonore. Sur scène, le trio abs(.)hum contrôle depuis des ordinateurs un corps de guitare auquel sont greffés moteurs, serveurs, bottlenecks, éléctro-aimants… Un mélange d’échantillons sonores glanés lors de deux road-trips, de guitares et bass préparées, et de musique électronique dialogue avec des projections de vastes paysages américains. Sur la route, de grands espaces, des déserts, des fragments d’itinérances à la façon du Paris, Texas de Wim Wenders ou du Stranger Than Paradise de Jim Jarmush.

Après les deux road-trips, le projet a pris plusieurs directions …

En concert :
La guitare d’ABS(.)HUM au centre de la scène, les trois musiciens sur les côtés, la projection d’images et de films en fond de scène. Les sets modulables sont construits sous forme d’enchaînement de « séquences » d’une dizaine de minutes. L’univers sonore, musical et radiophonique, composé et improvisé, est coloré par la musique rock, répétitive, concrète, expérimentale et traditionnelle. Sur scène, les sons enregistrés sont jouées en direct comme les guitares acoustiques et électriques, pour constituer la bande originale sur la projection de leur propre film. Alliant des références au western, au road movie, comme à la nouvelle vague, Immensity of the Territory invite le spectateur à un voyage intérieur en résonance avec ses propres représentations de l’Amérique.

En installation vidéo-musique :
Avec la complicité de la vidéaste Isabelle Dehay, les images ont pris une dimension encore plus spectaculaire avec une projection en multi-écrans, l’utilisation de splitscreen et de compositions d’images dynamiques. La guitare d’abs(.)hum reste au centre, accompagnée d’une 12 cordes folk. Toutes deux pilotées par informatique, elles rejouent en boucle (1/2 heure) l’accompagnement musical de la bande son spatialisée en quadriphonie. Cette forme a déjà été exposée au Quai (scène nationale d’Angers), où elle a été crée, dans une version pour trois vidéo projecteurs et écran de 14X4m. Dans un souci d’adaptation aux lieux proposés, le positionnement des écrans est modulable selon l’espace de présentation. Pour cela, merci de nous consulter.

En exposition :
En résonance des concerts, nous proposons aux différents lieux de diffusion, une exposition de photos tirées en grand format. Cet accrochage peut avoir lieu dans le lieu du concert, une médiathèque, un forum Fnac, …

Quelques références scéniques : les Instants Chavirés (Montreuil), festival Nuit Blanche (Paris), Festival Nuit d’hiver (Marseille), festival Résonances (St-Nazaire), Festival SONOR (Nantes), Pannonica (Nantes), festival Musiques de rue (Besançon), festival Tribu (Dijon), festival Muzzix (Lille), festival Farniente (Pornichet), Penn Ar Jazz (Brest), la Factory (Pau), Festival Sonore (Brest), Festival Revox (Marseille), Festival Electricity (Reims), Le Quai (Angers) …

Mots clés : restitution de deux road-trips aux USA, vastes paysages américains, vidéos projetés sur trois grands écrans, guitares et bass préparées, échantillons sonores des road-trips, musique électronique

Date : 2008- 2013

Have you ever dreamt about driving a Cadillac on the Route 66? Immensity Of The Territory stages the icones symbolizing the American dream through a singular installation involving music, video and sound installation. On stage, the abs(.)hum trio remotely controls from computers a guitar body on which are implanted motors, sensors, automated bottlenecks, electromagnets… A mix up of sound samples gathered during two road trips, prepared guitars and bass, and electronic music enter into a dialogue vast American landscapes screenings. On the road, wide open spaces, deserts, fragments of roaming as Wim Wenders’ Paris, Texas or Jim Jarmush’s Stranger Than Paradise. Immensity Of The Territory has been presented more than 30 times in festivals, theaters and movie theaters.

After those two road-trips, the project has taken various directions :

As a show :
The abs(.)hum guitar at the center of the stage, the three musicians on the sides, the pictures and videos screening on the background. The flexible sets are created as an organization of  ten minutes “sequences”.  The sound, music and radio univers, composed and improvised, is colored by rock, repetitive, concrete, experimental and traditionnal music. On stage, the recorded sounds are played live, as well as accoustic and electric guitars, in order to recreate the soundtrack on the screening of their own movie. Mixing western, road movie and nouvelle vague references, Immensity of the Territory invites the audience to an inner journey accorded with its own visions of America.

As a video music installation :
The videographer Isabelle Dehay has given to the pictures a much more spectacular dimension, with a projection on multi-screens, the use of splitscreen and the making of dynamic pictures.The abs(.)hum guitar remains at the center of the stage, with a twelve strings folk guitar. Both directed by computer, the guitars play in loop (half an hour) the musical accompaniment of the soundtrack which is spacialised in quadriphony.
This installation has been exhibited at the Quai (national stage of Angers), where it has been created, in  version for three projectors and 14X4m screen. In order to adapt to various places, the screens positioning is flexible, depending on the  performance space.

As an exhibition :
Further to the shows and installation, we offer the possibility to set an exhibitions with large format photographies.

Some stage references : les Instants Chavirés (Montreuil), festival Nuit Blanche (Paris), Festival Nuit d’hiver (Marseille), festival Résonances (St-Nazaire), Festival SONOR (Nantes), Pannonica (Nantes), festival Musiques de rue (Besançon), festival Tribu (Dijon), festival Muzzix (Lille), festival Farniente (Pornichet), Penn Ar Jazz (Brest), la Factory (Pau), Festival Sonore (Brest), Festival Revox (Marseille), Festival Electricity (Reims), Le Quai (Angers) …

 Key words : two road-trips in the US, broad american landscapes, videos on three large screens, guitars remotely controled, electronic music, sound samples of the road-trips

Voir aussi/ Also: Immensity Of The Territory voit plus grand aux Accroche Coeurs 2013

icone-pdf-300x300

Les commentaires sont fermés