Bobbyland à Tours – part. 1 : Ateliers

Du 20 au 24 Octobre 2014 un groupe de 9 participants (âgés de de 13 à 26 ans) a réalisé, avec l’aide de Rasim Biyikli et Anthony Taillard, des robots musiciens autour de deux vieilles guitares, et d’un reste de batterie. Pour cela, ils avaient à leur disposition une multitude d’objets en tout genre : boulons, fils, pièces en métal et plastique, moteurs etc..

La plupart n’avaient jamais entendu parlé de moteur « solénoïde » ou n’avaient même jamais utilisé de perceuse. Et pourtant, chaque participant a réussi à créer un ou deux robots musiciens qui ont tous une histoire et un nom: « Le couteau à beurre », « La fée clochette » etc… Tous frottent, frappent sur des cordes, des tubes ou des peaux de tambour.

C’est dans une ambiance de colonie de vacances que s’est achevé l’atelier. Les participants ont alors confiés leurs robots aux mains de Rasim et Anthony qui vont de leur côté integrer chaque robot à la structure finale.

Nous remercions Anthonin, Max, Valère, Marco, Fanny, Anthony, Angelo, Armando, Denis, Rasim, Anthony et le Studio d’en Haut pour cette semaine électrique, mais aussi le Musée des Beaux-Arts de Tours pour nous avoir prêté leurs locaux et par avance la Bibliothèque Centrale de Tours pourr l’accueil de l’exposition.

Les commentaires sont fermés